L'ETOILE ET SON HISTOIRE par Ghislain LANCEL
Période ancienne Période récente Divers (Auteur, liens, etc.) Accueil

Administrations civile et religieuse, accueil
(Annuaires, listes d'intervenants)

L'on distinguera l'administration du village sous l'Ancien Régime, durant la période révolutionnaire, et depuis la période moderne. Pour cette dernière période, on s'est largement informé auprès des annuaires de la Somme (dont on a communiqué l'ensemble des renseignements, même lorsqu'ils ne concernent pas l'administration (comme la liste des commerçants ou les abonnés du téléphone !) On pourra ausi consulter bien d'autres dossiers, comme celui de la Liste des maires.

Administrations sous l'Ancien Régime

L’Etoile, Ponthieu (jusque vers 1360) puis bailliage d'Amiens, 6 lieues (24 km) d'Amiens.

Prévôté de St-Riquier (mais de Beauquesne en 1557 pour le fief de Fontaine-Thuraude, et 1660) ; Election de Doullens (mais Amiens pour les Marais de L'Etoile) ; Généralité d'Amiens. Grenier à sel de Doullens (Abbeville dès 1726).

Population : 85 feux en 1700 ; Superficie : 163 353 verges en 1802.

Eglise au vocable de St-Jacques le Majeur, paroisse du doyenné d'Abbeville, archidiaconé de Ponthieu (d'Abbeville), diocèse d'Amiens, province de Reims.

Administration civile durant la période révolutionnaire

Août 1787-oct. 1789 : Arrondissement de Vignacourt, département de Doullens, Picardie.

Oct. 1789 -1801 : Canton de Flixecourt, dit le 8ème, district d'Amiens (supprimé en 1795, devenu l’arrondissement d'Amiens en fév. 1800), département de la Somme.

Administration civile durant la période moderne

Depuis le 8 novembre 1801 : Canton de Picquigny (Département de la Somme).

Population : 1305 habitants (en 1999, sans doubles comptes) ; Superficie : 790 ha 31 a 53 ca (en 1991).

Code INSEE : 80296 ; Code postal : 80830 (avec Bouchon).

Les administrations, et autres, à travers les annuaires de la Somme

Annuaire de 1806. L'Etoile : Devillers [Maire], Bordeaux [Adjoint], 761 [habitants] (un maire et un ajoint puisque moins de 2500 habitants). Justice de Paix du Canton de Picquigny (comprenant Condé-haut, Condé-bas, Folie-haut, Folie-bas, Flixecourt, Bout-de-Ville, l'Etoile et la Ferme de Moreaucourt, etc., pour une population du canton de 14.635 habitants) [Annuaire de la Somme, BMA, PP 84, pp. 278, (248) et 126].

Annuaire de 1815. L'Etoile : Jourdain-Prouville [Maire], Ducrotoy [Adjoint] ; Garet [Curé desservant] [Annuaire de la Somme, BMA, PP 82, p. 137].

Annuaire de 1816. L'Etoile : Jourdain-Prouville [Maire], Ducrotoy [Adjoint], 761 [habitants] ; Garet [Curé desservant] [Annuaire de la Somme, BMA, PP 82, pp. 172, 258].

Annuaire de 1876. L'Etoile : 286 électeurs ; Magnier Eugène [Maire], Durand Edouard [Adjoint], Bourgeois [Curé], Caron [Instituteur], Sœur de la Ste-Famille d'Amiens [Institutrice] ; 1092 hab., 789 ha, 3187 F de recettes annuelles, 7085 F de Principal des 4 contributions directes ; Les Moulins-Bleus, annexe de 248 hab. [BMA, PP 84, pp. 148, 568 et 598].

Annuaire de 1877. L'Etoile : M. Magnier  [Maire], M. Besnard  [Adjoint], M. Bourgeois [Curé], M. Caron [Instituteur] ; Conseillers : MM. Blanchet, Ducrotoy C, Oger, Fricot P, Fricot A, Ducrotoy T, Durand, Fricot F, Lancel, Mager ; 1092 hab., 297 électeurs municipaux (294 électeurs politiques), 3695 F de recettes annuelles, 7206 F de Principal des 4 contributions directes [BMA, PP 84, pp. 88 et 324].

Annuaire de 1878. L'Etoile : Manque à la BMA.

Annuaire de 1879. L'Etoile : 956 hab. Maire, Magnier Eugène ; Adjoint, Lancel Achille ; Curé, Dubus ; Instituteur, Caron ; 284 électeurs ; Liste des commerçants à L'Etoile : Ardoises (md d') : Cavillon à L'Etoile ; Aubergiste : Mortier [Nortier] à L'Etoile ; Boucher : Fricot ; Cabaretiers : Fricot E, Fricot N, Fricot T, Lognon, Montagne ; Charpentier : Tételin ; Cloutier : Perrin ; Cochons (md de) : Bordeux ; Courtier de bestiaux : Perrin ; Epicier : Fricot ; Fabricants à métiers : Saint et Cie ; Ferblantier : Bourgeois ; Filature : Lefevre et Cie ; Linger (md) : Fricot ; Maréch. ferrants : Dieu, Levé ; Médecin : Devauchelles ; Mercerie : Dieu ; Meniers : Lancel [Adolphe], Lefebvre et Cie ; Moutons (md de) : Tellier ; Tissus communs (md de) : Fricot ; Tourbières : Ducrotoy, Fricot, Mager, Magnier ; Travaux publics : Flandre ; Voiturier : Jolibois [BMA, PP 84, pp. 142 et 470-471].

Les surprises de la liste des "commerçants" sont l'existence du marchand d'ardoises, du ferblantier, de la Société Lefebvre et Cie (pour sa double activité de filature et de meunier, mais l'on sait que Marie Zélie Lefevre, épouse d’Octave Blanchet, est décédée l'année suivante), et surtout de Saint et Cie puisque le dit Blanchet ne leur vendra son usine qu'en 1883, aucun de ces noms n'apparaissant dans les recensements pour ces activités.

Annuaire de 1880. L'Etoile : Maire, M. Blanchet ; Adjoint, M. N. [sic] ; Conseillers, MM. Ducrotoy Clément, Fricot Florent, Blanchet, Magnier, Fricot Adonis, Ducrotoy Timoléon, Lejeune, Mager, Durand, Lancel, Oger, Ducrotoy Numa. Population, 956 hab., 790 ha, 281 élect. municipaux, 3842 fr revenus ; Curé, Pruvost ; Instituteur, Caron ; Institutrice, Sœur Lallemand ; Bureau de poste, Flixecourt : Brigade gend., Flixecourt [BMA, PP 84, p. 273].

Annuaire de 1881 et suivants. L'Etoile : non consultés.

 

Annuaire de 1900

Annuaire de 1905

Annuaire de 1922. L'Etoile : Population : 1.526 habitants ; Canton : Picquigny ; Bureau de Poste : (oui) PTT ; Maire : Roucoux ; Adjoint : Flandre ; Curé : Coisy ; Institutrice : Melle Hénin [Grand Almanach, Annuaire de la Somme, Leveillard, Amiens, 1922].

Annuaire téléphonique 1938 (et 1937)

Annuaire de 1941

Annuaire de 1943

1953 : A voir la publicité dessinée sur le programme du concert de l'AEMB

Annuaire de 1958

Annuaire de 1966

Annuaire de 1975

Annuaire de 1980

 

Dernière mise à jour de cette page, le 4 octobre 2010.

 
Période ancienne Période récente Divers (Auteur, liens, etc.) Accueil